Link

Alors  que la croissance économique mondiale devrait fléchir cette année pour passer d’un taux (révisé à la baisse) de 3 % en 2018 à 2,9 % en 2019 dans un contexte d’accentuation des risques de détérioration des perspectives, la croissance de l’afrique subsaharienne devrait s’accélérer pour atteindre 3,4 % en 2019.

Au Nigéria, l’expansion devrait s’intensifier pour atteindre 2,2 % en 2019 sur la base d’une reprise de la production pétrolière et d’un scénario selon lequel une lente amélioration de la demande privée freinera la croissance du secteur industriel non pétrolier. Selon les prévisions, la croissance angolaise atteindra 2,9 % en 2019 grâce à la reprise du secteur pétrolier résultant de l’exploitation de nouveaux champs pétrolifères et de l’amélioration du climat des affaires par la mise en œuvre de réformes.

 

Source : Banque mondiale

https://www.worldbank.org/en/news/press-release/2019/01/08/darkening-prospects-global-economy-to-slow-to-29-percent-in-2019-as-trade-investment-weaken